Menu
Recrutement
Espace Utilisateur
Support
logo plugimmo v3.1
Rejoindre plugimmo

Comprendre les Assurances de Prêt : DCPTIA, IPT, ITT, IPP, DOSPSY

author post pic
Rédigé par : Eric Molina
Partager cet article via :

johann

Assurances de prêt
Article du 
27/06/2024
 fois
Temps de lecture : 3 minutes
SOMMAIRE
Primary Item (H2)Sub Item 1 (H3)

Lorsque vous contractez un prêt, il est souvent requis de souscrire à une assurance de prêt pour protéger à la fois l'emprunteur et le prêteur en cas d'incidents imprévus qui empêcheraient le remboursement du prêt. Ces assurances couvrent divers risques liés à la santé et à la capacité de l'emprunteur à travailler. Voici un guide détaillé sur les principales assurances de prêt : DCPTIA, IPT, ITT, IPP, et DOSPSY, avec des exemples pour chaque type.

Qu'est-ce que c'est ?

L’assurance DCPTIA couvre le décès et la perte totale et irréversible d’autonomie de l’emprunteur. En cas de décès, l’assureur rembourse le capital restant dû du prêt. En cas de PTIA, l’assuré est considéré comme totalement et définitivement incapable de travailler, nécessitant l’assistance d’une tierce personne pour les actes de la vie quotidienne.

Exemple

Imaginons que Paul, 35 ans, contracte un prêt immobilier de 200 000 euros. Trois ans plus tard, Paul subit un accident grave qui le laisse totalement paralysé et dépendant de soins constants. Grâce à l’assurance DCPTIA, l’assureur prend en charge le remboursement du capital restant dû, allégeant ainsi la charge financière de sa famille.

Qu'est-ce que c'est ?

L’assurance IPT couvre l’emprunteur en cas d’invalidité permanente totale, ce qui signifie que l’assuré est dans l’incapacité absolue et définitive d’exercer toute activité professionnelle ou rémunérée. Généralement, le taux d’invalidité doit être supérieur à 66% pour déclencher cette garantie.

Exemple

Marie, 40 ans, est ingénieure et a souscrit un prêt de 150 000 euros. Suite à une maladie grave, elle est reconnue en invalidité permanente totale avec un taux d’invalidité de 70%. L’assurance IPT entre alors en jeu et prend en charge le remboursement des mensualités de son prêt, assurant ainsi sa tranquillité financière malgré sa perte de revenus.

Qu'est-ce que c'est ?

L’assurance ITT couvre l’emprunteur en cas d’incapacité temporaire de travail, c’est-à-dire lorsqu’il est temporairement dans l’impossibilité de travailler suite à une maladie ou un accident. Cette couverture prend généralement en charge le remboursement des mensualités du prêt pendant la période d’arrêt de travail.

Exemple

Jean, 28 ans, travaille comme mécanicien et a un prêt automobile de 20 000 euros. Après une fracture sévère de la jambe, il doit rester en arrêt de travail pendant 6 mois. L’assurance ITT lui permet de continuer à rembourser son prêt sans difficulté, car l’assureur prend en charge les mensualités pendant toute la durée de son incapacité temporaire.

Qu'est-ce que c'est ?

L’assurance IPP intervient en cas d’invalidité permanente partielle, c’est-à-dire lorsque l’emprunteur subit une invalidité partielle qui le rend incapable d’exercer son activité professionnelle à plein temps ou dans les mêmes conditions qu’auparavant. Le taux d’invalidité requis est généralement compris entre 33% et 66%.

Exemple

Claire, 50 ans, est graphiste et a contracté un prêt personnel de 30 000 euros. Après un accident, elle souffre d’une blessure au poignet qui limite sa capacité à travailler comme avant, avec un taux d’invalidité évalué à 40%. Grâce à son assurance IPP, une partie de ses mensualités est prise en charge par l’assureur, lui permettant ainsi de maintenir son niveau de vie malgré la réduction de ses capacités de travail.

Qu'est-ce que c'est ?

L’assurance DOSPSY est une garantie spécifique qui couvre les affections dorsales (problèmes de dos) et les troubles psychologiques, y compris les dépressions sévères. Elle est souvent ajoutée pour offrir une protection supplémentaire aux emprunteurs qui pourraient être affectés par ces problèmes de santé, lesquels sont fréquemment exclus des garanties standard.

Exemple

Lucas, 32 ans, a souscrit un prêt étudiant de 40 000 euros. Après plusieurs mois de stress intense au travail, il est diagnostiqué avec une dépression sévère nécessitant une hospitalisation et un traitement de longue durée. Par ailleurs, un an plus tard, il souffre d'une hernie discale qui l'empêche de travailler pendant plusieurs mois. Grâce à l’assurance DOSPSY, ses mensualités de prêt sont prises en charge durant ses périodes d'incapacité liées à ses troubles psychologiques et ses problèmes de dos, lui offrant ainsi une tranquillité financière pendant sa convalescence.

Les assurances de prêt sont essentielles pour protéger les emprunteurs et leurs proches contre les imprévus de la vie. Que ce soit en cas de décès, d’invalidité permanente totale ou partielle, d’incapacité temporaire de travail ou de troubles psychologiques et dorsaux, chaque type d’assurance a un rôle crucial à jouer pour assurer la continuité financière et éviter les situations de surendettement. En choisissant judicieusement ces garanties en fonction de votre situation personnelle et professionnelle, vous pouvez sécuriser vos engagements financiers et protéger votre avenir ainsi que celui de votre famille.

Partagez cet article avec votre réseau pour leur en faire profiter !

Dans la même thémathique

Prêt Immobilier : Les mauvaises dépenses qui bloquent votre demande de crédit
Prêt Immobilier : Ces Mauvaises Dépenses qui Bloquent Votre Demande de Crédit
Pour mon prêt immobilier : Taux FIXE ou Taux Variable
Pour mon prêt immobilier : Un taux fixe ou un taux variable ?
FNAIM : Portabilité et Transférabilité des Crédits
FNAIM : Portabilité et Transférabilité des Crédits
chevron-down